Club Rotary Douai > Le Club > Notre Ville

Notre Ville

DOUAI EN CHIFFRES


42 461 habitants au 1er janvier 2012 dont 10500 jeunes de moins de 20 ans
250 000 habitants dans l'arrondissement
11e aire urbaine de France
800 commerçants et artisans
8 540 places de stationnement
Une communauté d'agglomération de 35 communes
20 parcs d'activités dans la communauté
1 500 entreprises
20 000 salariés (hors administrations, société civiles ou professions libérales)

Le beffroi : un géant de pierre classé au patrimoine mondial de l’Humanité

Symbole des libertés communales, le beffroi domine majestueusement la ville.

La construction

La construction du beffroi actuel commence en 1380 ; il doit abriter les cloches et servir de tour de guet. Les travaux sont interrompus en 1410 parce que la ville a besoin d’argent pour renforcer la muraille qui la protège : le haut du beffroi est alors constitué d’une terrasse couverte de plomb et surmontée d’un petit appentis.
Durant le XVe siècle, le bâtiment subit plusieurs incendies et le plus violent, en 1471, ravage la partie supérieure. Les échevins décident alors de le reconstruire et de faire réparer la charpente en y ajoutant le couronnement. Le beffroi est terminé en 1475. Tour carrée de 9 mètres de côté flanquée de contreforts, il s’élève à 57 mètres de hauteur.
Aucun conflit ne l’ayant gravement endommagé, on le voit aujourd’hui quasiment tel qu’il était au Moyen Âge.

L’intérieur

Du rez-de-chaussée, où l’on accueillait au Moyen Âge les pauvres pendant l’hiver, un escalier à vis mène à la salle des gardes, puis, au 2e étage, à la salle dite des sonneurs parce qu’on y sonnait les cloches à la volée.
À un niveau supérieur se trouve le carillon, composé de 62 cloches, dont Joyeuse, qui pèse 5,5 tonnes, tandis qu’à l’avant-dernier des six étages on découvre l’ensemble de la ville et des environs.

La consécration

Le 15 juillet 2005, l’Unesco classe 23 beffrois du Nord – Pas-de-Calais et de Picardie au Patrimoine mondial de l’Humanité, à l’instar des beffrois wallons et flamands reconnus en 1999.

Depuis le Moyen Âge, le beffroi, fierté des Douaisiens, a été entretenu et embelli. Aujourd’hui comme hier, il est le digne symbole de la cité.

QUELQUES PHOTOS DE NOTRE VILLE